AnsweredAssumed Answered

Export/import user Version :Community - v4.0.0 (7)

Question asked by edaudin on Dec 10, 2013
Configuration:
—————
Serveur de production: Windows serveur
Serveurs de développement Windows et UBUNTU

installation sous Windows
————————–
Base postgresql installée avec le bundle postgresql-9.1.4-1-windows.exe
   Ca permet d'utiliser le programme pgadmin III
   pour gérer graphiquement le SGBD Postgresql.

Créer les utilisateurs SYSTEM et alfresco avec les droits "super utilisateur"
                       ——    ——–                  —————–
Vous installez Alfresco "alfresco-community-4.0.e-installer-win-x32.exe" par exemple en choisissant une configuration personnalisée.
      N'installer pas la base de donnée "postgresql",
     vous donnerez les information pour se connecter à votre SGBD existant
     (localhost, user = alfresco, port = 5432 (standard).

installation sous UBUNTU
————————–
- Télécharger et Lancer la commande "alfresco-community-4.2.e-installer-linux-x64.bin"
  par exemple.
- Installer L'utilitaire PGADMIN III et donner les information pour
  se connecter à la base de données installée avec alfresco

Je ne détaille pas l'installation sous UBUNTU car l'utilisation des cet OS suppose des connaissances informatiques minimum.

Vérifier les logs, il y aura surement un problème de droit sur le répertoire Alfresco et les sous-répertoires après l'installation.
A vous d'ajuster ces droits.



Export/ Sauvegarde sous Windows:
——————————–
    Il faut sauvegarder la base de données et les répertoires "contentstore" et "contentstore.deleted" contenus dans c:\alfresco\alf_data.

Commande d'export de la base de données.
—————————————-
La commande ci-dessous lance programme "pg_dump.exe" en lui indiquant le serveur (127.0.0.1), le port de connexion (5432), le user Name de connexion (postgresql), le rôle (alfresco), pas de mot de passe,  le format d'export, la destination (toto.backup, la base de données (alfresco)

C:\"Program Files (x86)"\PostgreSQL\9.1\bin\pg_dump.exe –host 127.0.0.1 –port 5432 –username "postgres" –role "alfresco" –no-password  –format tar –blobs –verbose –file "D:\Sources\Alfresco-BK\toto.backup" "alfresco"

Export des données.
——————-
- Arretez ALFRESCO
- Sauvegarder les répertoires "contentstore" et "contentstore.deleted" contenus
  dans c:\alfresco\alf_data.

La sauvegarde est finie.


Restauration sous Windows ou Ubuntu:
————————————-
alfresco doit être arrêté, Postgresql doit être actif.

1- Restauration de la base de données alfresco.
    a) lancer l'utilitaire PGADMIN III
    b) Supprimer la base de données alfresco
    d) Créer la base de données alfresco avec comme propriétaire l'utilisateur "alfresco"
    e) restaurer la base de données alfresco avec le fichier "toto.backup"
         - format personnalisé/tar, utilisateur alfresco.
       L'écran PGADMIN II doit donnée comme résultat (derniére ligne) z&ro (0)
       Ca prouve que la restauration de la base de données Alfresco est OK.

2- Restauration des données alfresco.
   a)copier les répertoires  "contentstore" et "contentstore.deleted"  
     dans c:\alfresco\alf_data.

3- indexation solr
  afin d'assurer une cohérence entre la base de données alfresco et les
  répertoires "contentstore" et "contentstore.deleted", nous forcons une réindexation au 
   démarrage d'Alfresco

           a)Dans les répertoires C:\Alfresco\alf_data\solr\archive\SpacesStore
             et
             C:\Alfresco\alf_data\solr\workspace\SpacesStore
                Supprimez les répertoires "index"
                ——————————–
            
             b)Dans les fichiers contenus dans les répertoires
               C:\Alfresco\alf_data\solr\archive-SpacesStore\alfrescoModels
               et
               C:\Alfresco\alf_data\solr\workspace-SpacesStore\alfrescoModels


Démarrez ALFRESCO.
——————-

Les répertoires Index et les modèle par défaut sont créés au démarrage d'Alfresco.
  Sous UBUNTU, vérifiez les droits d'accès aux différents répertoires d'Alfresco.

Donnez tous les droits au groupe administrateur.
Lancer Alfresco étant administrateur (sudo)



























Outcomes